Echange transfrontalier de compétences 29/01/10

29/01/2010 | 18:12

Pass’Aran est une randonnée transfrontalière au cœur des Pyrénées Centrales dans les vallées du Castillonnais, du Biros et du val d’Aran.

Cet itinéraire chemine de cols en sommets mythiques: Le Crabère, le Maubermé, le Barlonguère, le Mont Valier…
Cinq refuges et gites vous permettent de marcher léger sur ce circuit pour randonneurs sportifs.

Les gérants des gites de la Maison du Valier et d’Eylie ainsi que ceux des refuges d’Araing, de Montgarri et des Estagnous se sont donnés rendez-vous vendredi 22 janvier 2010 à Vielha pour une rencontre avec les élus du Val d’Aran et les organisateurs de Carros de Foc (Boucle de randonnée dans les Encantats) afin de promouvoir et commercialiser via une centrale de réservations la boucle de Pass’Aran.

Paco Boya, Conseiller Général du Val d’Aran, nous a reçu et fait part de son intérêt et de son soutien pour le développement de ce projet transfrontalier dans une montagne qu’il affectionne, et fréquente à l’occasion.

La discussion entre l’élu et les professionnels a abordé le développement des activités de Pleine Nature, le balisage, les questions de financement ainsi que la recherche d’une clientèle internationale ou bien les relations avec le Conseil Général de l’Ariège.

Des membres de Carros de foc: Miquel Sanchez gardien de refuge de «Ventosa y Calvell», Valentin Sagrista du refuge «d’Amitges», Kim Calbeto du refuge de «Montgarri», Marta Quintera responsable de «Refusonline» (Réservation en ligne) et Stéphane Soop gérante de Carros de Foc, nous ont exposé en réunion leur fonctionnement, la mise en réseau de 9 refuges dans les Encantats, la commercialisation de Boucles de randonnées via leur centrale de réservation.

Les membres de Pass’Aran ont pu débattre, discuter des tarifs, de la promotion par Internet, de l’organisation en général de ce genre d’itinéraires de randonnées.

Pass’Aran, associé à Carros de Foc, c’est une mise en réseau facilitée, un paiement unique de circuit complet, un accès Internet, de la documentation (flyers, cartes…), une aide  à l’organisation de votre séjour.

Cette rencontre et ce partenariat avec nos voisins Aranais fait clairement apparaître le lien qui nous unit par delà les montagnes.

La frontière qui nous sépare n’est pas un obstacle à marcher, travailler, négocier, en un mot: à vivre ensemble.

Alors à votre tour de tenter Pass’Aran!

Par email, L’équipe des Estagnous

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :